3 rue du Professeur Laguesse - Lille 03.20.96.40.40 webmaster@adonif.fr

Gestion des données mycologiques au sein du réseau des Conservatoires botaniques nationaux

Gestion des données mycologiques au sein du réseau des Conservatoires botaniques nationaux (CBN)

Elodie Hamdi1, Johan Gourvil2, Franck Benjamin2 & Gilles Corriol1

Conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi-Pyrénées 2  Coordination des Conservatoires botaniques nationaux, Agence Française pour la Biodiversité  

Résumé :

S’appuyant sur des bases de données développées de longue date, le réseau des CBN gère des données mycologiques. Le nombre de données gérées et les partenariats mis en place sont variables en fonction des territoires d’agrément. A ce jour, si certains CBN ont délégué l’animation et l’organisation des flux de donnés, d’autres sont directement impliqués en tant que pôles fonge régionaux. Après un rapide état des lieux du réseau, seront illustrés les outils utilisés et développés par le CBN des Pyrénées et de Midi-Pyrénées qui a développé des compétences en mycologie depuis 2002 et gère depuis lors les observations de champignons en base de données au même titre que les autres observations de Flore. Comment gère-t-on les données champignons au CBNPMP (outils de saisie interne et à destination des partenaires, gestion du référentiel, validation des données) ? Quelles sont nos perspectives pour une gestion encore plus complète de ces informations ou pour répondre aux besoins spécifiques des réseaux de mycologues amateurs ? Enfin l’intérêt  d’informatiser ces données sera illustré par quelques exemples d’utilisation comme la prise en compte dans les outils d’alerte (par exemple ZNIEFF, liste rouge…), le calcul d’indicateurs (par exemple pour la bioévaluation fongique des forêts) et la mise à disposition de ces données (via le SINP en région notamment) pour une meilleure prise en compte des enjeux fongiques.